Livre blanc - NAO, outil de médiation thérapeutique pour les enfants autistes

Complétez le formulaire, téléchargez le livre blanc NAO, outil de médiation thérapeutique pour les enfants autistes et découvrez les témoignages forts de professionnels de l'éducation ou de la recherche passionnés par leur projet.

Livre blanc NAO et l'autisme chez les enfants : une étude de 44 pages avec la contribution de spécialistes renommés des troubles de l'autisme, découvrez les résultats d'années d'expérience d'enfants interagissant avec le robot social NAO.

Vous pouvez aussi consulter la préface du livre blanc rédigée par David Cohen MD, PhD

livre blanc image

Autisme

Les Troubles du Spectre de l’Autisme désignent un groupe de troubles neuro développementaux caractérisés par des déficiences dans l'interaction sociale, des déficiences dans la communication et des comportements et/ou des intérêts restreints et répétitifs. Les déficiences les plus frappantes sont le déficit d'imitation des autres, l'incapacité de lire les expressions émotionnelles des autres, et la limitation de l'initiation et de la réponse aux comportements d'attention conjointe. L’intensité de ces symptômes peuvent varier dans leur intensité ayant pour conséquence un degré de handicap plus ou moins important.

Pour le moment, il n’existe aucun traitement capable d’améliorer très significativement la qualité de vie des personnes avec autisme. La prise en charge est uniquement symptomatique et passe par des thérapies éducatives personnalisées. Ces dernières obtiennent un maximum d’efficacité lorsqu’elles sont appliquées à un stade précoce du développement de la personne.

Chez l’enfant et l’adolescent, l’ensemble de ces traits autistiques auront un impact plus ou moins important en fonction de l’accompagnement, sur sa capacité d’apprentissage, sa socialisation et plus tard sur son autonomie dans sa vie d’adulte.

Mécanique et technologie

Nous assistons à une accélération de l’utilisation des usages des nouvelles technologies au quotidien, comme les objets connectés, les robots humanoïdes, les logiciels et l’Intelligence Artificielle, les applications pour tablettes, la réalité augmentée, la réalité virtuelle ... Les solutions les plus accessibles sont encore de loin les applications (web ou tablettes).

Les études existantes dans la littérature scientifique et médicale depuis les années 90 montrent que les enfants atteints de TSA (trouble du spectre de l'autisme) ont une grande appétence avec les composants mécaniques, les ordinateurs et les robots. En effet, le robot ne juge pas et permet à l’enfant de soutenir son regard et engendre une amélioration de l’attention.

Aujourd’hui l’utilisation des Nouvelles Technologies dans la prise en charge de l’Autisme s’articule en quatre approches complémentaires afin de développer :

  • Les compétences expressives et communicationnelles
  • Les compétences cognitives et émotionnelles
  • Les compétences sociales et interactionnelles
  • L’acquisition des connaissances

Les accompagnements basés sur l'ordinateur, les tablettes et les robots incarnés sont donc de plus en plus proposés chez les enfants et adolescents autistes. Avec la sophistication croissante dans le domaine de la robotique humanoïde, les robots se sont avérés avoir un grand potentiel comme outil de médiation thérapeutique dans le champ des troubles cognitifs.

Le robot humanoïde comme outil de médiation thérapeutique pour les jeunes autistes

De nombreux chercheurs ont montré que les enfants autistes préféraient les robots interactifs aux jouets statiques, qu’une apparence de machine était moins angoissante pour eux que des traits humains, et qu’ils étaient plus réactifs aux instructions initiées par un mouvement robotique plutôt que par un mouvement humain.

Plus spécifiquement, le Robot humanoïde qui est une machine anthropomorphe permet « d’épurer » le nombre d’informations que va recevoir le jeune autiste dans leurs interactions, grâce notamment à des mouvements prédictibles et identiques, une voix de synthèse sans personnalité marquée aux intonations limitées etc. De plus , le Robot est associé à une partie logicielle qui permet de simuler des capacités « sociales et affectives » basiques. L’ensemble de ces caractéristiques favorise généralement chez le jeune TSA une baisse de l’anxiété et une meilleure réceptivité sensorielle.

Aussi nous assistons dans plusieurs pays et depuis quelques années, sur la base de ce consensus de l’intérêt du robot humanoïde pour accompagner les jeunes autistes, à une floraison de recherches spécifiques, d’utilisations empiriques, de développements de logiciels avec ou sans IA, et à la création de contenus pédagogiques.

Le Robot humanoïde prend progressivement sa place comme un véritable outil de médiation thérapeutique pour nos jeunes ayant des troubles du spectre de l’autisme : plusieurs centaines de robots sont actifs comme assistants dans les centres médicaux pour enfants autistes.

Contributeurs

Contributeurs